Investir en Chine, c'est investir dans l'avenir, déclare un responsable de L'Oréal (INTERVIEW)

2024-05-12 14:40:51 Source: French.xinhuanet.com

SHANGHAI, 11 mai (Xinhua) -- Investir en Chine, c'est investir dans l'avenir, un avenir de croissance, d'innovation et d'inclusion, selon un cadre supérieur du géant français des cosmétiques L'Oréal.

Vincent Boinay, président de la zone Asie du Nord de L'Oréal et PDG de L'Oréal Chine, a fait ces remarques lors d'une récente interview accordée à l'Agence de presse Xinhua, alors que l'entreprise vient d'étendre sa présence en Chine.

Le Suzhou Smart Fulfillment Center de L'Oréal Chine, le tout premier centre de traitement intelligent du groupe L'Oréal, a été mis en service le mois dernier. Equipé de systèmes informatiques et d'automatisation avancés, ce centre de 46.000 mètres carrés est capable de produire plus de 7.000 colis de vente directe au consommateur par heure.

"L'inauguration du Suzhou Smart Fulfillment Center ne renforce pas seulement la présence de L'Oréal en Chine, mais souligne également notre investissement continu et notre dévouement à la croissance future dans le pays", a déclaré M. Boinay.

Notant que les ventes de L'Oréal Chine ont augmenté de 6,2% au premier trimestre 2024, il a déclaré que son principal objectif était de faire de L'Oréal Chine la plus grande filiale du groupe L'Oréal.

Selon M. Boinay, la Chine possède le paysage du commerce électronique le plus dynamique au monde et un marché des achats en ligne en pleine expansion, et 62% des ventes de L'Oréal Chine l'année dernière ont été réalisées sur des plateformes de commerce électronique.

Le centre de traitement des commandes nouvellement ouvert est une réponse à la croissance rapide du commerce électronique en Chine et à l'appel du pays pour le développement des forces productives de qualité nouvelle, a-t-il noté.

"La Chine n'est pas seulement le deuxième plus grand marché du monde pour le groupe L'Oréal, c'est aussi une source d'inspiration pour l'entreprise avec sa riche culture", a souligné M. Boinay, ajoutant que l'entreprise continuera à investir en Chine, car "la Chine d'après est toujours la Chine" lorsqu'il s'agit de destinations d'investissement. Fin

Rédigé par: Yuan Ziqi